avis-lampe-frontale-2018

Comment choisir sa lampe frontale ?

Vous êtes un fanatique des activités sportives et vous désirez, afin de vous éclairer une lampe capable de vous accompagner correctement. Ou alors, vous aimez faire des aventures dans un environnement naturel, et vous avez besoin, surtout en pleine nuit, d’une lampe d’assez bonne qualité pour vous éclairer.

Si tel est le cas, ce qu’il vous faut est une lampe frontale, qui non seulement vous éclaire bien, mais sur une longue période. Comment alors peut-on faire le bon choix en cette matière ? Il va falloir se baser sur quelques éléments importants pour bien effectuer son choix. Suivez plutôt !

Le type de lampe

Il est bien normal que pour une lampe frontale, le type de lampe soit un élément déterminant, dans la mesure où c’est un critère qui détermine la qualité de ces catégories de lampes. En réalité, une lampe frontale ne saurait être de qualité sans être une lampe LED.

L’utilité des lampes LED

C’est en raison du fait que les lampes LED sont différentes des lampes usuelles qu’elles sont conseillées pour les lampes frontales. Elles sont par essence plus performantes en termes d’énergie, mais aussi ont la capacité de résister à bien des chocs et ont une durée de vie assez grande.

Mais il convient de faire la distinction en ce qui concerne les lampes LED. En effet, il y a deux types de lampes LED disponibles sur le marché : celles qui sont focalisées ou non.

A lire aussi : Comment isoler sa maison container ?

Les catégories de lampes LED

Quand on parle de lampes non focalisées, cela veut tout simplement dire que ce type de lampe dispose d’un éclairage sur une distance assez courte. En effet, elles diffusent la lumière de façon à ce que vous puissiez voir clairement, mais sur de courtes distances.

Quant aux lampes focalisées, elles tirent leur nom du fait de l’existence d’un système de miroirs, ce qui permet de focaliser l’éclairage sur une assez longue distance. Pour tout un tas de conseils sur les lampes frontales : ma-lampe-frontalejytiens. Il va donc sans dire que les lampes focalisées sont plus puissantes que celles qui ne le sont pas.

L’autonomie

Les lampes frontales ont souvent une autonomie qui varie selon le mode d’énergie utilisé. Ainsi, certaines lampes fonctionnent avec des piles, et d’autres, avec une batterie. La plupart des lampes frontales disponibles utilisent des batteries, ce qui vient généralement en renfort aux piles lorsqu’un problème survient. Mais il faut généralement accompagner la batterie d’un adaptateur, afin de pouvoir la charger.

A voir également : le site de decathlon.fr

Cela dit, les piles ne sont pas à négliger, car on constate que les piles non rechargeables ont une autonomie assez élevée sur les batteries (elles peuvent tenir 200 heures sur certaines lampes). De plus, elles sont beaucoup plus pratiques que les batteries dans le sens où elles peuvent facilement se faire remplacer si elles sont épuisées, ce qui n’est pas le cas d’une batterie.

L’éclairage de la lampe

Il s’agit là d’un critère crucial, car il ne servira absolument à rien d’investir dans une lampe frontale qui n’éclaire rien du tout. La puissance de cet éclairage s’exprime en lumen qui est l’unité de mesure de la luminosité projetée par la lampe.

La puissance conseillée varie selon l’activité que vous voulez exercer, mais, au minimum, une bonne lampe frontale doit projeter une lumière de 100 lumens afin de vous permettre de bien voir.