acheter un diffuseur huile essentielle

Comment entretenir son diffuseur d’huiles essentielles ?

Pour une meilleure expérience des diffuseurs d’huiles essentielles, il est capital de veiller au grain à leur entretien. Toutefois si certaines pratiques conviennent à tout type des diffuseurs il faut retenir que l’entretien est plus ou moins aisé suivant le type de diffuseur concerné.

Conseils pour une utilisation optimale du diffuseur huile essentielle

Pour assurer une longue expérience de vie à son diffuseur d’huiles essentielles, il est important de respecter un certain nombre de recommandations.

Utiliser des huiles de qualité

Par huiles de qualité, il faut comprendre des huiles pures donc non diluées avec de l’alcool ou de l’huile végétale. De plus il est formellement déconseillé d’y introduire des huiles végétales parce que visqueuses et susceptibles d’endommager le dispositif de l’appareil. Il faut donc opter pour des huiles bios qui offrent plus de garantie de qualité sans toutefois être trop onéreux. De plus, il est recommandé de veiller à ce que l’huile utilisée soit propre à la diffusion tout en évitant de la diffuser de façon continue au risque de saturer l’air. Les diffusions au-delà de 5 mn doivent être évitées dans les chambres d’enfants.

Opter pour une quantité raisonnable

1cm d’huile essentielle suffit largement pour le fonctionnement du diffuseur. Il faut donc éviter que le niveau d’huile n’atteigne l’extrémité des deux buses afin d’éviter la destruction du moteur par un retour d’huile.

Venez voir : Les travaux que vous pourrez faire avec une ponceuse excentrique

Techniques de nettoyage

Le diffuseur, qu’il soit électrique ou avec une batterie rechargeable, doit être nettoyé 1 à 2 fois par mois et à chaque changement d’huile essentielle. Ce conseil est également de mise en prévision à une longue période de non utilisation. Suivant le degré d’encrassement de la verrerie du diffuseur, trois techniques de nettoyage sont proposées.

Le nettoyage à l’alcool

L’alcool recommandé ici est celui de 90°. Toutefois, l’alcool de 70° peut également être utilisé à défaut. La technique de l’alcool est à privilégier lorsque la verrerie est faiblement encrassée ou que l’huile ne s’est pas encore figée. Dans ce cas, introduire une lampée d’alcool et faire tourner le diffuseur jusqu’à l’évaporation totale, puis passer un chiffon à l’intérieur.

Le nettoyage au dégraissant ou au vinaigre

La première étape est de vider le résidu d’huile stagnante. Ensuite, selon l’option faite, ajouter deux gouttes de dégraissant vaisselle ou de vinaigre, puis ¾ d’eau chaude et mélanger le contenu puis laisser poser quelques minutes avant de le vider. Enfin passer délicatement un chiffon doux à l’intérieur de la verrerie.

Le nettoyage en profondeur

Cette technique consiste à tremper la verrerie dans un récipient contenant de l’eau froide qui, est par la suite portée à ébullition pendant quelques minutes. Une fois l’eau refroidie, il suffit de passer délicatement un coup de chiffon pour venir à bout des dernières traces d’huile. Une diffusion à vide permet de supprimer les dernières gouttelettes fixées au fond du bocal.

Il faut souligner qu’en ce qui concerne les résidus d’huiles essentielles d’agrumes, ils sont facilement éliminés par la diffusion de quelques gouttes d’huile de lavandin qui est un excellent nettoyant.

Sources : diffuseur-huile-essentielle.info