prix djembé

Comment faire du djembé ?

Vous avez sûrement déjà entendu parler du djembé. En effet, il s’agit d’un instrument de percussion qui connaît un véritable succès depuis quelques années déjà. Toutefois, le djembé contrairement à ce que pourraient penser de nombreuses personnes, est un instrument qui n’est pas compliqué à jouer. Il suffit de se conformer à quelques consignes assez simples. Ici, nous vous expliquons tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet.

Adoptez la bonne posture

Pour pouvoir faire du djembé, il est très important de savoir adopter une bonne position. Souhaitez vous jouer debout ou assis ? C’est la première des choses que vous devez déterminer. Si vous préférez rester debout, vous pouvez placer votre instrument sous votre bras et utiliser l’intérieur du coude pour qu’il reste bien en place.

Certaines personnes font usage d’une sangle qu’ils passent sur leurs épaules. Ils maintiennent ensuite le djembé bien fermement entre leurs genoux. Certains joueurs estiment que c’est cette position qui permet de bien ressentir le rythme.

Vous pouvez aussi choisir de vous asseoir pour jouer, surtout si vous devez y passer beaucoup de temps. Pour cela, il ne faut pas que le haut de votre instrument soit près de vous. Maintenez fermement votre djembé (sans toutefois exagérer) entre vos jambes afin qu’il ne glisse pas tout le temps.

De même, les mains que vous aurez à y poser ne doivent pas être en parallèle. Prenez le soin de garder votre dos bien droit et de faire rentrer vos coudes. Retenez toutefois qu’en ce qui concerne votre position, tout est beaucoup plus une question de préférence.

à Consulter aussi : partoch

Apprenez à faire résonner le djembé

Grâce au djembé, vous pouvez produire trois différents tons :

  • La basse : pour avoir la basse, il vous faut frapper de votre paume le centre du djembé. Dès que peau et paume entrent en contact, faîtes rebondir cette dernière. Elle ne doit absolument pas s’attarder sur l’instrument au risque d’étouffer le son.

  • Le tone : on l’appelle également la tonique ou le ton ouvert. Il vient en quelque sorte compléter la basse. Il est toutefois plus mat que ce dernier. Pour l’obtenir, vous devez frapper le bord de votre instrument avec vos phalanges.

  • La claque : troisième son du djembé, on l’appelle également tape ou slape. Il est considéré comme le moins facile à maîtriser. Pour l’avoir, frappez le centre de votre instrument de votre paume puis les bords du bout des doigts. Une fois que ces derniers entrent en contact avec le djembé, vous devez très vite les faire rebondir.

à Consulter aussi : Comment entretenir son diffuseur d’huiles essentielles ?

Quelques autres conseils

Évitez de trop serrer votre instrument pendant que vous jouez, sinon il pourrait se briser. Le mieux c’est de débuter votre apprentissage avec un rythme simple et lent. Vous pouvez par ailleurs taper du pieds pour suivre ce rythme si vous en avez envie. Au début, préférez les endroits calmes. En effet, c’est la meilleure manière de vous entendre quand vous jouez.

Comme vous pouvez le constater, pour faire du djembé, il vous faut juste trouver la bonne position et apprendre à bien le faire résonner.

Venez voir ce site de vente de djembés si vous voulez en voir plus.