Comment fonctionne un vélo elliptique ?

Le vélo elliptique est aujourd’hui la solution parfaite pour faire du fitness. Travailler son endurance, faire de la musculature, perdre du poids, travailler son cardio sont parmi les nombreux avantages qu’on peut tirer de l’utilisation de cet appareil. Mais avant, il faut maitriser son fonctionnement. Pour cela, il vous faut connaitre comment marche le système de pédalage, celui de freinage, quelle fonctionnalité pour les entrainements cardiaques et enfin les avantages supplémentaires de l’appareil.

Le pédalage

L’élément sur lequel repose tout le fonctionnement du vélo elliptique est la roue d’inertie. Elle pèse entre les 7 et 10 kg. Il faut cependant noter que plus elle est lourde, mieux il y a de la résistance et les mouvements en deviennent commodes. Sur la roue sont installées deux pédales sur lesquelles reposent en entièreté les pieds du sportif. Les bras également sont dotés de deux poignets de sorte que les mouvements de pédalage sont simultanément accompagnés de ceux de la main pour former une sorte d’ellipse.

Cet appareil est ergonomique, toutes les parties du corps sont sollicitées lors de l’exercice. Ces exercices aident d’ailleurs à perdre du poids, travailler les muscles du corps notamment ceux des abdominaux, de la partie inférieure et de celle supérieure. Les mouvements effectués aident également à s’entrainer à l’endurance, en cela, le vélo elliptique se révèle être un vrai appareil cardio.

Le système de freinage

vélo elliptique

Le vélo elliptique est réglable grâce à son système de freinage. Les plus couramment utilisés sont au nombre de trois. Il s’agit du freinage manuel, du freinage magnétique et de celui motorisé. Le premier, le freinage mécanique ou manuel qui n’existe pratiquement plus, consiste à l’augmentation de la résistance grâce à la pression des patins sur la roue. Ces types de vélos ne sont malheureusement pas assez solides pour durer dans le temps et présentent très peu de fluidité dans le changement de vitesse. Cependant, ils ont l’avantage d’être moins chers et surtout plus faciles à utiliser.

Lire aussi : Petite review des Klim Pods en vidéo.

Dans le cas du système magnétique, l’appareil contient des molettes qu’il suffit d’actionner au moment opportun pour que des aimants situés de chaque côté de la roue fassent pression pour augmenter la résistance. Contrairement au précédent système, pour le freinage motorisé, le niveau de résistance des roues est actionné par la console qui propose non seulement plusieurs niveaux de résistance, mais également divers programmes d’entrainement, fournissent des données sur la session en cours telles que la vitesse, le nombre de kilomètres parcourus, etc.

Les avantages supplémentaires de l’appareil

Il propose des exercices d’entrainement préprogrammés facilement réglables sur les modèles de haute performance et à la pointe de la technologie par un écran. De même, il est plus relaxant en ce qu’il permet de faire beaucoup d’autre chose comme suivre une émission pendant l’exercice, lire sur sa tablette ou sur son portable… Il suffit de se servir de la roulette pour la placer dans la pièce de son choix.

Pour travailler les muscles cardiaques

vélo elliptique

Un des plus grands points positifs du vélo elliptique est que contrairement aux autres appareils similaires, il ne présente aucune secousse. Les articulations ne risquent pas ainsi d’être impactées, incluant les genoux. Contrairement au running, au vélo ordinaire, à la natation au tapis de course, toutes les parties du corps sont travaillées.

Pour un entrainement de musculation, il est préférable de rouler le vélo pendant au moins 10-15 minutes en tenant le niveau de résistance élevé. Dans le cas d’un entrainement cardio, certains vélos elliptiques haut de gamme disposent d’un cardiofrequencemetre qui permet de suivre votre rythme cardiaque en ayant par là même la maîtrise sur l’intensité.