désherbant écologique

Desherbeur thermique : à gaz ou électrique ?

De nos jours, le desherbeur thermique est de plus en plus prisé par les jardiniers pour empêcher le développement de mauvaises herbes dans les jardins et espaces verts. On distingue deux grandes familles de desherbeur : il y a le modèle à gaz et le modèle électrique. Aujourd’hui, nous allons faire un comparatif des ces deux types d’appareil. Nous allons tour à tour voir les points forts de chacun pour ensuite les départager.

Le desherbeur thermique électrique

Le desherbeur électrique est doté d’une résistance qui se charge de produire de la chaleur qui peut atteindre une température de 600° C. La puissance moyenne de ces types d’appareil varie entre 1 500 et 2 000 watts. Donc, il n’utilise pas de la flamme mais de la chaleur pour détruire les végétaux. Très léger, il est facile à transporter et à utiliser.

Cet appareil a de nombreux avantages. Toit d’abord, la chaleur utilisée par le desherbeur électrique est moins intense que celle utilisée par la version à gaz. Ce qui signifie qu’elle représente moins de risque pour les plantes qui se trouvent aux alentours. Ensuite, cet appareil consomme très peu d’énergie. C’est le aussi le matériel idéal pour réaliser des désherbages autour de pavés et des endroits difficiles d’accès. Et enfin, vous remarquerez aussi que l’appareil est très silencieux.

Le seul problème notable qu’on peut évoquer avec cet appareil c’est la durée d’intervention. Il prend un peu plus de temps puisqu’il faut quelques secondes pour traiter chaque plante.

Venez aussi consulter : Utiliser son coussin de grossesse avant et après l’accouchement

Le desherbeur thermique à gaz

Il fonctionne à l’aide d’une cartouche ou d’une bouteille de gaz (butane ou propane).  Le desherbeur à gaz produit une petite flamme qu’on met au-dessus de la plante qu’on veut éliminer. À cause de la présence du gaz qui est très inflammable, son utilisation nécessite un peu plus de précaution par rapport à la version électrique.

Le desherbeur à gaz offre aussi quelques avantages. Tout d’abord, contrairement à la version électrique, il n’a pas besoin de câblage pour pouvoir fonctionner. Ce qui vous laisse une grande liberté de mouvement. Comparé à celui du desherbeur électrique, le temps d’intervention est beaucoup plus court puisqu’il ne vous faudra que quelques secondes pour chaque plante.

Il a aussi son lot de points faibles parmi lesquels on peut citer notamment son autonomie limitée, son important consommation en gaz ou encore le bruit qu’il produit.

Venez aussi consulter : arbre à vent

Desherbeur à gaz ou électrique ?

Lorsqu’on compare les deux appareils, on se rend compte que chacun a ses avantages. En fait, tout dépendra de l’étendue de la surface sur laquelle vous voulez travailler. S’il s’agit d’un jardin plutôt vaste, l’utilisation de la version à gaz vous paraîtra moins pénible puisque vous serez libre de vos mouvements et la durée d’intervention est plus courte.

Par contre le modèle électrique est plutôt adapté pour travailler sur de petites surfaces.

Mais si on parle de confort d’utilisation, la version électrique l’emporte parce qu’elle est légère, dotée d’une autonomie illimité. Et en plus le modèle électrique ne produit presque pas de bruits.

Sources : jardin-entretien-pelouse.com