amper mesure outil

Qu’est-ce que la tension en physique ?

Vous commencez à perdre espoir concernant la connaissance en physique électrique de votre enfant ? Dans ce cas, pensez à lui montrer cet article, car celui-ci pourrait l’aider. En effet, nous parlerons ici de la tension électrique qui est l’une des bases de l’électricité.

Pour voir une vidéo sur comment faire fonctionner un ampèremètre

La tension en quelques mots ?

Une tension électrique peut être définie comme étant la grandeur canaliser entre les bornes du dipôle qui crée le courant électrique à travers une installation donnée. La tension est représentée par la lettre U et exprimée en volt (V). Pourquoi l’exprimer ainsi ? C’est parce que la personne qui a réussi à mesurer la tension électrique fut le physicien Alessandro Volta. D’où l’expression volt. En passant, l’homme en question a créé la première pile électrique. Notez que la tension ne se mesure pas avec un ampèremètre, mais un voltmètre qui peut l’exprimer sous les différentes mesures suivantes : kilovolt (kV), hectovolt (hV), décavolt (daV), volt (V), décivolt (dV), centivolt (cV) et millivolt (mV).

Comment mesurer la tension d’un courant ?

Comme nous l’avons déjà mentionné auparavant, la mesure de la tension se fait avec un voltmètre. Dans ce cas, vous devriez oublier l’utilisation d’un ampèremètre. Par contre, vous devez savoir que l’intensité du courant dépendra de sa tension. Ainsi, une tension haute produira aussi une intensité élevée. Pour un circuit monté en série, la tension suivra la Loi d’additivité des tensions tandis qu’un branchement en dérivation se pliera à la Loi d’unicité des tensions.

Sachez aussi que la tension minimale d’un appareil désignera celle qu’il pourra commencer à traiter. La tension nominale quant à elle est la valeur normale dont votre équipement aura besoin pour s’alimenter. Enfin, il y a la tension maximale qu’il peut supporter sans vous blesser. Notez aussi que la tension d’un courant peut avoir une valeur positive ou négative.

Sur le site choisir-amperemetre.info, vous verrez une large sélection des meilleures ampèremètre du marché

Pour mesurer la tension, il faudra que vous disposiez d’un voltmètre adapté à votre installation électrique. De plus, vous devriez le monter en dérivation entre les points A et B, mais pas en série comme un ampèremètre. De ce fait, assurez-vous que la borne avec le signe V atteigne le point A tandis que celle avec le sigle COM est placée sur le point B. Vous obtiendrez ainsi la tension UAB. N’hésitez pas à régler votre voltmètre sur son calibre maximal pour commencer. Cela vous permettra de le descendre progressivement si c’est nécessaire.

Une tension électrique peut avoir deux propriétés

La première propriété de la tension réside dans les dipôles montés en série. Ici, vous remarquerez que les dipôles AB et CD du circuit sont montés en série. Dans ce cas, la Loi d’additivité vous donnera la tension UAC = UAB + UBC.

La seconde quant à elle se manifeste sur l’installation des mêmes dipôles sur un circuit en dérivation. Pour cela, vous aurez la tension sous la forme suivante UAB = UCD = UEF.

La tension électrique peut-elle causer un court-circuit ?

La réponse est oui. Effectivement, un court-circuit peut se produire si deux fils qui n’ont pas les mêmes tensions venaient à se relier accidentellement. Cela provoquera un conflit entre les deux et finira par court-circuiter votre installation tout entière. Mis à part cela, une tension instable pourrait aussi causer cela.

D’autres articles : Cosmétique et beauté : les gadgets high-tech à avoir